Le jeu de l’oie de l’inclusion

Ce sujet, n’est nullement pour faire de l’humour par rapport au statut d’aidant, ni exagérer les situations vécues par les  familles. Pour une fois, il ne s’agit pas d’ironie mais de pédagogie.

Malgré la journée internationale « des aidants », peu ont conscience du parcours du combattant, aussi ai-je décidé de créer un jeu pour sensibiliser à cette problématique. Quel est le but de ce jeu? non pas que les aidants jouent, ils vivent ça au quotidien, mais qu’ils jouent avec leur famille, les proches non concernés. Sans doute, avec une vision plus « ludique », l’empathie cognitive  dont sont pourvus mes contemporains (ils réussissent le test de Sally et Ann et « des faux pas » sans coup férir), pourra être utile  pour mieux comprendre le vécu des aidants.  Le but n’est pas d’être pessimiste , mais de souligner que les entraves viennent déjà de tout ce qui est en dehors du handicap.

Bref, donc profitez-en pour l’utiliser en famille, entre amis, imprimez-le, proposez-le, et si vous voulez le mettre sur un site prévenez-moi.

Version image (à cliquer pour agrandissement) :

Jeu de loie de l'inclusion

Version PDF:

Jeu de loie de l’inclusion

Si vous voulez avoir des nouvelles de Neurodivertissement ou d’AspieConseil, si vous voulez m’encourager. N’hésitez pas à liker:
https://www.facebook.com/Aspieconseil/

 

 

Publicités

Mon ironie me perdra

Mais en attendant elle ventile mes émotions négatives au travers d’un humour grinçant, la première cible de mes moqueries est moi-même, secondairement des situations inacceptables.

Allez trêve de justification, place à des anciennes BD que je voulais mettre quelque part:
BD1BD2

BD5BD3BD4

Une nouvelle forme d’inclusion: les retraités productifs

Après l’AAH, le RSA, désormais une grande annonce vient d’être faite par Edouard Philippe et Agnès Buzyn: « Retraités vous aussi vous pouvez bénéficier du revenu universel d’activité et devenir solidaires »

 

Un changement de paradigme

C’est en concertation avec les ministres que le gouvernement a mis en place une nouvelle refondation de la retraite. Sophie Cluzel a qualifié cette avancé inouïe « de nouveau paradigme dans la société inclusive que nous appelons de nos vœux »

Mais comment?  Emmanuel Macron reconnaît les difficultés des retraités pour être inclus dans le monde professionnel et le déclare avec cette empathie émotionnelle que le monde nous envie:  « Pas facile de traverser la rue avec un déambulateur pour porter un CV ».

Une grande campagne sera réalisée sur toute la France, voici les superbes affiches du ministère de ce qui s’appellera bientôt le plan senior 2020:
premier de cordée.jpg

Une vie digne

C’est pourquoi désormais dit-il « »je veux que chaque retraité puisse s’offrir une vie digne avec la satisfaction du devoir accompli. Même une personne âgée peut apporter à « un premier de cordée » en gardant ses enfants.  A 90 ans, travailler n’est pas un problème, regardez Charles Aznavour ou les sénateurs. Voilà des décennies que nous payons une retraite à des personnes qui ne retrouvent jamais d’emploi et qui finissent par mourir de cela. Quand il fait chaud, plutôt que de mourir isolé, ils pourront profiter d’une salle climatisée au bureau. Et nous pourrons dire, la France sait aussi s’occuper de ses vieux comme les africains, enfin les derniers de cordées »

Une activité professionnelle pour chaque  personne âgée

Le gouvernement entendait la gronde qui ne cessait de croître chez les « fausses dents », comme il se plait à  qualifier les retraités, non sans humour. Le plan vélo ne les concernait pas, le plan autisme non plus car aucune personne autiste n’est âgée, cela est fort connu. Il fallait donc encore une fois nouer avec une réforme audacieuse quitte à lever les censures. C’est donc dans cette perspective que le ministre de la santé a salué ce plan audacieux qui réduira les demandes de place en EHPAD. C’est donc la même perspective de désinstitutionnalisation engagée pour les handicapés que le gouvernement souhaite promouvoir, fidèle à l’ONU

Ainsi, les personnes âgées pourront enfin participer à l’effort national, distribuer des journaux ou remplacer les emplois aidés par exemple comme AVS, leur sensorialité affaiblie les aidera dans cet environnement bruyant. Elles pourront aider les ASH à l’hôpital en nettoyant leur chambre. Tout cela pourrait aussi réduire la note des contribuables du plan hôpital. Même si au ministère on évoque surtout l’inclusion et le sentiment d’utilité de ce dispositif à destination des personnes âgées. Les modalités ne sont pas toutes définies, mais déjà beaucoup de conseillers y travaillent. Là où ces pauvres voyaient la fin de leur vie, Emmanuel Macron ouvre le champ des possibles.

Mixité générationnelle, dignité retrouvée, inclusion dans la société socio-professionnelle, voilà ce que promet déjà ce plan senior intitulé « remettons au travail ceux qui n(‘en)e peuvent plus ».

 

Scandale à la MDPH : Un dossier a été traité en 4 mois

Madame Chaland n’en revient pas, non seulement son dossier a été traité en 4 mois, mais ses demandes ont été acceptées. Chance et vie a décidé d’enquêter sur ce curieux phénomène qui défie les lois de la statistique.

Chance & vie : Madame Chaland, pouvez-vous nous raconter ce qu’il s’est passé ?

Madame Chaland :  Comme tous les matins, je réceptionne mon courrier, quand je vois une lettre de la maison du département des Vosges. Je n’y ai guère fait attention, je me suis dit qu’ils avaient comme d’habitude ,(trois fois dans son cas nldr), perdu des papiers qu’il fallait renvoyer. J’ai appris comme d’autres parents à tout photocopier ce que j’envoyais. J’en étais là hélas ( et lasse?) de mes réflexions quand j’ai déchiré l’enveloppe.

 C’est en lisant la lettre que la stupeur est venue, j’ai fait relire par un ami pour être bien sûre de comprendre. J’ai flappé tant le plaisir était fort!

Ci-après l’article scanné par nos soins :

Madame Chaland 2

« C’est comme si j’avais gagné au Loto »

Chance & vie : Que contenait la lettre ?

Madame Chaland :  J’avais déjà prévenu mon avocate qu’il y avait peu de chance qu’avec un enfant autiste sévère, épileptique et non verbal, je puisse avoir plus de 4 heures d’AVS-m. Nous avions déjà pensé à recommencer un recours au TCI (tribunal contentieux de l’incapacité). Dans tous les cas, nous nous attendions à 12 mois puisque le délai légal est de 4 mois.

La lettre stipulait que toutes nos demandes étaient acceptées. Non seulement, nous avons obtenu une AVS-I sur le temps scolaire, mais nous sommes passés du C1 au C4. Ceci limite notre reste à charge à seulement 500 €, une fois que nous avons payé tous les soins médicaux, paramédicaux. C’est comme si j’avais gagné au Loto. Mon avocate spécialisée, un peu déçue, voulait que nous engagions un recours contre cette décision si injuste pour elle, mais nous avons refusé.

Chance & vie : Avez-vous une explication ?

Madame Chaland :  J’ai appelé pour être sûre de la nouvelle, bien entendu. J’ai donc pu les joindre au téléphone au bout de 2 semaines d’essais infructueux, ils ont vérifié mes dires. D’abord incrédules, les secrétaires ont cherché l’erreur dans leurs règles internes de retard programmé.  Puis elles ont contacté le psychiatre, il m’a alors expliqué qu’il voulait à la fois provoquer l’émergence du désir d’être aidé, « un manque à être » à combler. Il m’a ensuite félicitée pour ma pugnacité, ces trois recours au TCI (tribunal du contentieux de l’incapacité) ont démontré ma volonté de me battre d’être le re-père et ainsi provoquer l’autonomisation de mon fils, par un abandon des aides (estompage).

Chance & vie : Vous devez-être soulagée, qu’allez-vous faire désormais? Un repos bien mérité?

Madame Chaland :  Je pense commencer à rédiger le prochain dossier MDPH de mon fils, car une chance comme celle-là ne peut se reproduire deux fois.

Chance & vie : Et bien bonne chance alors !

Ps : Cet article parodique est destiné à mes amis en plein dossier MDPH

Le T shirt du moment

J’hésitais entre écrire un article sur l’héritabilité de l’eugénisme d’hans Asperger dans l’autisme Asperger, mais les propos lus sur certains murs sont déjà bien éloquents à ce propos. Voici la polémique qui est tant reprise:
http://sciencepost.fr/2018/04/le-psychiatre-hans-asperger-aurait-participe-au-programme-nazi-deuthanasie-denfants/
Alors pour arrondir mes fins de mois, je propose ce Tshirt pour la modique somme de 30€, il a le double avantage de se désolidariser de celui qui a laissé le nom à notre syndrome et être respectueux du DSM-5. En vrai je voulais montrer aussi que cette polémique sur notre eugénisme supposé est assez désolante.

hans asperger.png

PS: Au-delà de l’humour, je suis désolé du passé (plus ou moins) avéré d’Hans Aspeger mais je n’y puis rien et je ne vois pas bien ce que notre diagnostic a comme lien avec cela.

La 4eme stratégie chasse: Un plan audacieux

Ce plan, fort attendu par les associations, a été dévoilé sous les applaudissements du public, 500 millions d’euros seront ainsi débloqués. Voici les trois axes tant espérés enfin développés : En premier lieu, une meilleure identification du bon chasseur, une inclusivité territoriale et scolaire de la chasse et enfin un financement important. Mais admirons ensemble, ce triptyque de résolutions courageuses face aux résistances des végétariens, des écologistes et des urbains qui n’entendent rien aux  aspirations des ruraux.

I) Repérage: La meilleure identification du bon chasseur

Les auto-représentants de la chasse le rappellent, sans un engagement fort de l’état, trop de chasseurs sont perdus dans la nature. Ces hommes et ces femmes sont incapables de dissocier une vache d’un sanglier. Il fallait prendre en compte l’urgence de véritables mesures pour le repérage des bons chasseurs selon la méthode infaillible :

chasseur.png

La procédure de diagnostic sera donc normalisée sur tout le territoire, avec des tests les plus écologiques possibles, c’est-à-dire proche de la réalité (alcool et cochonnailles fournis) sans oublier les tests avec fléchettes et pictogrammes d’animaux.

II) Inclusivisme: Une chasse qui commence dans les écoles et qui se finit dans les maisons

Il est important de copier les modèles qui fonctionnent, ainsi dans les pays comme  les USA, dès le plus jeune âge que le chasseur est inclus dans la société. C’est pourquoi dès la rentrée 2019, des cours de chasse seront proposés. D’ailleurs encore une fois l’accessibilité est préservée avec des efforts importants en ce sens, d’ailleurs ce logo démontre à quel point le public handi n’est pas oublié :

handi chasseur.png

C’est aussi de l’ergothérapie, de la psychomotricité qui permettront aux enfants de pouvoir très rapidement être pris en charge pour une meilleur inclusion cynégétique.

Mais évidemment, la leçon a été retenue de tels événements:

OISE.png

Désormais tout chasseur pourra chasser directement dans les jardins d’habitation et ce pour exposer directement le chasseur à la population typique et ce même à Paris. Ainsi des fusils seront bientôt disponibles pour les visiteurs de la tour Eiffel. Nous envisageons aussi un jour consacré à la chasse, où un travailleur devra partager le quotidien du chasseur.

III) Remettre la chasse au cœur de l’action politique

Avec 500 millions d’euros prévus pour ce plan chasse, l’état nous montre une ambition forte. Le prix du permis sera divisé par deux pour que beaucoup plus de bons chasseurs diagnostiqués puissent enfin être inclus dans la société cynégétique. Mais avant tout c’est un nouveau regard porté sur les chasseurs que l’état propose.

Il faut déconstruire le cliché de la personne porteuse de fusil qui est un idiot aviné.La chasse fait partie de la biodiversité et ce depuis les premiers hommes préhistoriques, la nier c’est oublier que derrière chaque femme MAIS surtout chaque homme se cache un prédateur :

Inclusivité.png

Les non chasseurs discriminent trop souvent les chasseurs, les parquant au coin des forêts, merci Monsieur Macron pour cette inclusivité qui donne enfin un avenir à tant de chasseurs.

Toute ressemblance avec un plan dans un autre domaine serait liée à un cerveau particulièrement dysfonctionnel

Bibliographie:

http://www.lafranceagricole.fr/actualites/chasse-bientot-un-permis-de-chasser-national-a200-1,3,1063166155.html